Notre organisation

La genèse


Le projet Chocolatiers Engagés a débuté en 2017 à l'initiative de la Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France. L'objectif était de sensibiliser les artisans aux enjeux économiques et socio-environnementaux de la filière cacao et de leur apporter une certaine transparence en créant des filières d'approvisionnement en circuit-court avec des coopératives camerounaises.

Après trois années de développement et consolidation du projet Chocolatiers Engagés au Cameroun, la CCCF a décidé de créer une association indépendante (loi 1901) pour mener à bien le développement de Chocolatiers Engagés à travers le monde.
 

Le Club Chocolatiers Engagés est créé en 2020

Par 9 membres fondateurs

Daniel Mercier
Président
Christophe Bertrand
Vice-Président
Thierry Lalet
Vice-Président
Yann Bertrand
Secrétaire
Raoul Boulanger
Secrétaire Adjoint
Michel Cottet
Trésorier
Abdel Aziz El Baïz
Trésorier Adjoint
Frédéric Chambeau
Membre
Tiphaine Corvez
Membre

A ce collège des membres fondateurs s’ajoute celui des 3 membres désignés par la Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France : + membres d’honneur, membres adhérents, de membres bienfaiteurs, de membres consommateurs et de membres d’honneur répartis en sept collèges.

Un an d'existence

et que de chemin parcouru malgré les aléas dus au COVID !

Près de 100 adhérents  aujourd'hui, en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg.


Lors de notre dernier déplacement au Cameroun, les deux présidents des confédérations des glaciers et des pâtissiers nous ont accompagnés pour mieux comprendre notre démarche sur le terrain. Ainsi, pour répondre à l'interêt croissant de nos amis artisans glaciers et pâtissiers, également utilisateurs de chocolat et sensibles à la durabilité de la filière cacao, nous avons développé à leur intention un nouveau logo : " Chocolat Engagé "

Parmi nos dernières réalisations : 

- Au Cameroun cette année, ce sont 300 tonnes de fèves de cacao sous le label " Chocolatiers Engagés " qui ont été livrées à nos partenaires couverturiers et Bean to bar (potentiel estimé à 1000 tonnes d'ici 3 ans).
En 3 ans, ont été créées 7 coopératives soit 7 centres d'excellence*1. 1700 planteurs New Generation*2 ont pu ainsi être formés : ce sont 1700 familles auprès de qui l'on s'est engagé dans la durée, en échange d'un cacao de qualité.

- Nous avons également étudié  les sollicitations de nouveaux pays producteurs de cacao. Nous avons ainsi validé 3 coopératives en Colombie, et nous concrétiserons très prochainement les partenariats avec le Togo et le Bénin, deux pays très peu connus du grand public et de l'industrie pour leur cacao.

- Un cacao payé : 
    •    1 640 CFA*3 / Kg au Cameroun vs le cours à 700 CFA / Kg
    •    13 500 COP*4 /Kg en Colombie vs le cours à 7000 Pesos/Kg
- Des communiqués de presse, qui ont généré une importante visibilité pour nos adhérents chocolatiers
- Et quelques webinaires sur Zoom que nous souhaitons améliorer en fonction de vos retours

Un autre gros projet se prépare et nous ne pourrons le faire sans vous. La réalisation d'une ferme école de 14 000 arbres au Cameroun destinée à accompagner le pays dans une meilleure connaissance de son patrimoine génétique mais surtout gustatif. Nous allons vous solliciter pour y participer. On vous en dit plus prochainement !

Autre actualité de la filière cacao et non des moindres, le 5 octobre dernier, lors de la Journée Mondiale du Cacao, l'initiative française pour un cacao durable a été signée sous le haut patronage de Madame la Ministre, Bérangère Abba, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre de la transition écologique, chargée de la Biodiversité. Parmi les signataires : quelques ONG*5 quelques institutions reconnues (le Cirad, l'AFD), l'industrie du chocolat repésentée par le Syndicat du Chocolat et quelques enseignes de la grande distribution. Pour unir nos efforts pour un cacao durable et faire entendre les ambitions du Club Chocolatiers Engagées, nous envisageons de nous joindre à cette démarche collective. 

Quant à l'équipe, Tiphaine BOULARD nous a quittés pour poursuivre de nouvelles aventures. Barline BATCHI (administratif et promotion) et Chloé SYLVESTRE (communication) nous ont rejoints. Nous vous contacterons prochainement pour faire le point sur les éléments de communication "Chocolatiers Engagés" qui sont à votre disposition.


*1 Un centre d'excellence est un centre de traitement post-récolte des fèves de cacao pour un cacao de qualité
*2 Le programme New Generation, initié au Cameroun en 2012 par le Conseil Interprofessionnel du Café et du Cacao (CICC), consiste à intéresser et professionnaliser les jeunes dans la production de qualité, en vue de valoriser les terroirs camerounais et d'accroitre la production globale pour une relance durable de la cacaoculture et de la caféiculture.
*3 1 640 CFA (francs de la Communauté Financière  Africaine) équivalent à environ 2,50 €
*4 13 500 COP (pesos colombiens) équivalent à environ 3,10 €
*5 ONG (organisations non gouvernementales) comme Max Havelaar et Commerce Equitable France